Souscrivez en ligne vos contrats de prévoyance :

  • Garantie Protection Avenir

    Je garantis, en cas d’invalidité ou de décès, le versement d’un capital pour moi ou ma famille

  • Garantie Frais Décès

    Je garantis le versement d’un capital pour couvrir, le moment venu, tout ou partie de mes frais d'obsèques

Dépendance : comment trouver et choisir une aide à domicile

Mots clés : Dépendance
Comment choisir et trouver une aide à domicile ?
08/08/2017

Face à la dépendance, il n’est pas toujours évident de savoir à qui s’adresser. Les interlocuteurs sont nombreux, tout comme les prospectus trouvés dans la boîte aux lettres vous proposant des services de toutes sortes.

Le premier réflexe, si vous devez trouver une aide à domicile est de vous renseigner auprès de la mairie ou du centre communal d’action sociale de la personne concernée. Ces services publics pourront vous guider à travers les différentes procédures, vous accompagner dans le montage de votre dossier, et vous informer sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre. Une fois ces informations réunies, vous devez déterminer l’étendue de vos besoins. Ensuite, vous pourrez procéder au recrutement d’une personne de confiance.

Le degré de dépendance


 

Selon vos impératifs, de la simple aide-ménagère à l’hospitalisation à domicile, vos interlocuteurs ne seront pas les mêmes, et le profil de la personne recrutée non plus.

  • L’aide-ménagère : 

Une aide-ménagère est l’intervenant qu’il vous faut pour aider une personne dépendante au quotidien : entretien du logement, lessive, courses, repas, démarches administratives. Elle peut même aider le dépendant à se lever, se laver, prendre ses repas, sortir se promener...

  • Les soins à domicile :

Pour des personnes alitées ou très dépendantes, notamment après une hospitalisation, vous pouvez avoir besoin de soins à domicile. Cette prestation intervient sur prestation médicale, avec demande de prise en charge à la caisse d’assurance par le médecin traitant.

Bon à savoir : cette prescription a une incidence à la baisse sur le montant de l'aide personnalisée d’autonomie (APA), attribuée compte tenu de l'environnement et des aides dont la personne âgée peut bénéficier.

 

  •  L’hospitalisation à domicile

L'HAD s’impose pour les personnes malades qui ont besoin d'une surveillance permanente et de soins à domicile. Cette prestation permet d'écourter le séjour à l'hôpital tout en bénéficiant de soins et de matériel adaptés. Une prise en charge à 100 % par la CPAM ou l’aide sociale est possible.

  • La garde à domicile

La garde à domicile permet d'employer un intervenant à domicile pour veiller sur la personne dépendante. Cette prestation ponctuelle peut être intéressante pour une sortie d’hôpital, une maladie chronique ou l’absence momentanée de l’entourage habituel. La prise en charge par la caisse d’assurance vieillesse est conditionnée par l’âge de la personne dépendante et par ses ressources.

Les étapes du recrutement :


 

Une fois les besoins déterminés en fonction de l’état de santé de la personne dépendante, vous devez également tenir compte du nombre d'heures de travail nécessaires et des prestations à effectuer. Il faut donc préparer votre budget et cerner les compétences nécessaires pour un bon accompagnement. Il faut également savoir où et comment trouver l’aide à domicile idéale.

  • Le budget

Avoir une aide à domicile représente un coût, qui dépend d’une part du nombre d’heures nécessaires chaque jour, et d’autre part des aides dont bénéficie la personne dépendante (APA, aide-ménagère à domicile, PCH, etc.). N’oubliez pas d’anticiper les éventuels droits à réduction d’impôts. Une fois le budget établi, vous devez l’ajuster en fonction des ressources disponibles, et de l’aide matérielle et financière de la famille.
Il est prudent de garder une certaine marge de manœuvre pour assurer les périodes de congés de l’aide à domicile.

  • Les compétences nécessaires

L’arrivée d’une aide à domicile n’est pas un événement anodin. Il faut déjà que le courant passe entre la personne dépendante et l’intervenant. Mais ce dernier doit également être capable de réaliser les prestations pour lesquelles il est recruté. Il faut donc trouver une personne qui réponde à différents critères : expérience, ordre et rigueur, gestion des imprévus et réactivité, disponibilité, patience, force physique. Il faut aussi trouver quelqu’un qui soit moralement fort, car des situations difficiles se présenteront sûrement.

  • Où chercher votre aide à domicile ?

Selon vos interlocuteurs et les prestations recherchées, vous pourrez être aiguillé vers des listes d’intervenants adaptés.

  1. Vous êtes accompagné par votre caisse de retraite ou votre prévoyance : votre interlocuteur peut vous proposer une liste d’associations ou de prestataires sur la base d’une étude personnalisée de vos besoins.
  2. Vous bénéficiez de l’aide-ménagère à domicile : une fois votre dossier validé, vous pouvez faire appel à un service d’aide à domicile. Assurez-vous que votre intervenant est habilité à l’aide sociale par le conseil départemental. Dans ce cas, l’aide sera versée au service d’aide à domicile choisi. Vous pouvez également employer directement un intervenant à domicile, auquel cas vous percevez votre aide, à charge pour vous de payer le service. Vous pouvez trouver les coordonnées nécessaires auprès de votre point d’information local, ou sur l’annuaire de la DGE.
  3. Vous bénéficiez de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) : dans cette situation, vous avez trois possibilités. Vous pouvez employer directement un intervenant à domicile. Vous êtes donc employeur, avec des obligations. Pour obtenir des informations sur les formalités, rendez-vous sur le portail net-particulier. Vous pouvez également faire appel à un service d’aide à domicile prestataire. Vous êtes alors le client dudit prestataire. Vous pouvez enfin mandater un service d’aide à domicile mandataire. Vous avez le statut d’employeur de l’intervenant à domicile mais le service gère les aspects administratifs (listes disponibles sur l’annuaire de la DGE ou auprès de votre point d’information local).
Bon à savoir : Pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients de chacune de ces trois options, vous pouvez consulter le dossier « Etre aidé à domicile ».

 

  1. Vous souhaitez employer directement un intervenant à domicile : pour trouver vous-même un intervenant, vous devez, comme souvent, compter sur le bouche à oreille. Vous pouvez également recourir aux petites annonces. Un site spécialisé bénéficie de partenaires reconnus (Fédération des particuliers employeurs, Institut FEPEM de l'emploi familial) : le site particulieremploi.fr. Cette solution présente cependant les nombreuses contraintes d’être employeur. Pour vous renseigner sur les formalités à accomplir, vous pouvez consulter le portail net-particulier, ou le site du CESU.

Pour retrouver toutes les informations sur les services disponibles dans votre région, rendez-vous sur le site officiel des services à la personne.

La prévoyance selon Prévago

  • dépendance : l’aide aux aidants

    14/08/2016

    Les aidants familiaux peuvent bénéficier de congés pour s’occuper d’un proche en perte d’autonomie.        
  • Infographie: dépendance et perte d’autonomie : constat et perspectives

    Infographie sur la dépendance et la perte d'autonomie

    08/08/2017

    Malgré un solde naturel élevé par rapport à la moyenne européenne, la France vieillit. Ce phénomène est le produit de l’amélioration constante de l’espérance de vie qui atteint 85,4 ans chez les femmes et 79,3 ans chez les hommes. La France subit également l’effet de son pic de natalité, enregistré entre 1945 et 1975.
  • Parole d’expert : Comment soulager les aidants familiaux ?

    Comment soulager les aidants familiaux ?

    27/07/2017

    Face à la dépendance d’un proche, il est parfois difficile de concilier sa vie personnelle et sa vie d’aidant, et d’assurer le confort de la personne en difficulté.