Souscrivez en ligne vos contrats de prévoyance :

  • Garantie Protection Avenir

    Je garantis, en cas d’invalidité ou de décès, le versement d’un capital pour moi ou ma famille

  • Garantie Frais Décès

    Je garantis le versement d’un capital pour couvrir, le moment venu, tout ou partie de mes frais d'obsèques

Dépendance : les différentes aides financières accessibles

Mots clés : Incapacité, Dépendance
Les aides financières à la dépendance
18/05/2016

La dépendance est une problématique essentielle dans notre société, en proie à un vieillissement démographique sans précédent. D’ores et déjà existent plusieurs dispositifs d’aides financières qui allègent le quotidien des personnes âgées. Consultez aussi notre article sur la garantie de ressources pour adulte handicapé.

  

  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées

  • L’allocation personnalisée d’autonomie

  • L’allocation supplémentaire d’invalidité

  • Les aides en nature

 

L’allocation de solidarité aux personnes âgées


Versée par la Caisse nationale d’assurance vieillesse, l’ASPA s’adresse aux personnes âgées disposant de revenus modestes. Elle se substitue au minimum vieillesse depuis 2006. Pour obtenir ce droit, l’organisme qui pilote l’ASPA étudie les ressources, en tenant compte des pensions de retraite, des revenus professionnels, et des biens immobiliers. Notez que le fonctionnement de l’ASPA par paliers ne tient pas compte des prestations familiales.

 

L’allocation personnalisée d’autonomie


Soumise au critère du plafonnement des ressources, l’APA sert à faire face aux coûts liés à la perte d’autonomie d’une personne âgée. Il s’agit essentiellement de couvrir, totalement ou partiellement, les frais des soins requis au quotidien, permettant ainsi à la personne de rester vivre à son domicile. La demande et l’attribution de l’allocation relèvent des compétences du département.

 

L’allocation supplémentaire d’invalidité


Délivrée par la Caisse nationale de retraite, l’ASI concerne les personnes qui reçoivent une pension de réversion ou une pension d’invalidité, à condition qu’elles n’aient pas atteint encore l’âge légal de départ à la retraite. Pour une personne seule, les revenus annuels doivent être limités à 8 424,05 € maximum, contre 14 755,32 € pour un foyer fiscal.

 

Les aides en nature


Dans le cadre du maintien au domicile, les personnes âgées peuvent prétendre à des prestations en nature, prises en charge par la mairie ou par le département. En cas de dépendance avérée, ces aides se traduisent concrètement par la possibilité de profiter d’une aide ménagère ou d’un service de livraison de repas. Leur accès est lié à un plafonnement des conditions de ressources.

La prévoyance selon Prévago

  • L'aide pour l’autonomie des personnes âgées (APA)

    Aide pour autonomie des personnes âgées

    07/05/2016

    Destinée aux personnes âgées d’au moins 60 ans, l’aide pour l’autonomie s’adresse à ceux qui ne parviennent plus à réaliser les actes essentiels du quotidien (se lever, s’habiller…), ou ceux dont l’état réclame une surveillance constante.
  • la dépendance d’un proche

    23/01/2015

    L’INSEE définit la dépendance  comme «  le besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne ou le besoin d’une surveillance régulière ». C’est donc l’absence d’autonomie qui définit avant tout la dépendance.