Souscrivez en ligne vos contrats de prévoyance :

  • Garantie Protection Avenir

    Je garantis, en cas d’invalidité ou de décès, le versement d’un capital pour moi ou ma famille

  • Garantie Frais Décès

    Je garantis le versement d’un capital pour couvrir, le moment venu, tout ou partie de mes frais d'obsèques

Estimer son espérance de vie avec le calculateur Ubble

Mots clés : Décès
Estimer-esperance-de-vie
04/08/2016

Allez-vous mourir dans 5 ans ? À cette question angoissante, le calculateur de risques Ubble, élaboré par deux scientifiques suédois, tente de répondre. L’objectif n’est pas de vous faire peur, mais de déterminer le risque de décès d’une personne dans une période de 5 ans, donc de détecter les patients à surveiller.

 

  • Une probabilité de mourir dans les 5 ans

  • Un algorithme basé sur une étude scientifique

 

Une probabilité de mourir dans les 5 ans


Véritable outil médical, le calculateur accessible en anglais sur Internet s’intéresse exclusivement aux individus âgés de 40 à 70 ans. L’exercice consiste à répondre à une série de questions : 13 pour les hommes, 11 pour les femmes. Les questions portent sur l’âge, le tabagisme, la possession d’une voiture, le diabète ou encore la vitesse de marche.

Une fois que vous avez répondu aux questions, l’algorithme affiche votre résultat. Deux données apparaissent : le risque de décès dans les 5 ans, sous la forme d’un pourcentage, et votre âge biologique théorique. Si Ubble indique que vous avez 55 ans, cela signifie que votre risque de décès équivaut à celui d’une personne de 55 ans. Comparez-le à votre âge réel, et tirez-en les conclusions !

 

Un algorithme basé sur une étude scientifique


L’algorithme, conçu par Andrea Ganna et Erik Ingelsson, chercheurs de l’université d’Uppsala, en Suède, repose sur l’analyse de 650 données médicales, récoltées auprès d’un panel de 500 000 volontaires britanniques, interrogés et suivis entre 2007 et 2010.

Si le facteur du hasard n’est pas pris en compte, les portées préventives de Ubble intéressent sérieusement l’ensemble de la communauté médicale. Les résultats de ce simple test, basé sur des analyses scientifiques concrètes, pourraient servir d’indicateurs aux médecins et aux proches. Le but : identifier rapidement les patients à risque pour corriger certains comportements et assurer un suivi plus régulier et plus complet. 

La prévoyance selon Prévago