Souscrivez en ligne vos contrats de prévoyance :

  • Garantie Protection Avenir

    Je garantis, en cas d’invalidité ou de décès, le versement d’un capital pour moi ou ma famille

  • Garantie Frais Décès

    Je garantis le versement d’un capital pour couvrir, le moment venu, tout ou partie de mes frais d'obsèques

la dépendance d’un proche

23/01/2015

L’INSEE définit la dépendance  comme «  le besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne ou le besoin d’une surveillance régulière ». C’est donc l’absence d’autonomie qui définit avant tout la dépendance.

Dépendance : qui doit assumer ?
Maintien ou domicile ou placement en établissement spécialisé ?
Prise en charge

 

Dépendance : qui doit assumer ?

 

Si les parents ont des obligations vis-à-vis de leurs enfants et notamment de participer à leur entretien, les enfants sont tenus, de la même façon, d’une obligation d’entretien (alimentaire) vis-à-vis de leurs parents ou grands-parents. Une personne âgée qui devient dépendante est à la charge de sa famille et donc de ses enfants. La dépendance d'une personne âgée vient donc s'ajouter aux responsabilités familiales et professionnelles. Les familles qui prennent en charge la dépendance d'une personne âgée sont considérées comme des aidants familiaux ou des aidants informels.

En France, la moitié des personnes âgées dépendantes restent à leur domicile et reçoivent l'aide de leur famille ou d'une assistance de vie dépendance.

L'autre moitié ou est placée dans un établissement spécialisé ou vit chez un membre de leur famille, souvent un enfant, qui prend en charge la personne âgée à temps plein.

Parmi les tâches qui reviennent aux familles prenant en charge la dépendance d'une personne âgée, on retrouve les courses, les sorties chez le médecin, le ménage, la lessive,  la toilette, l'hygiène corporelle, la préparation des repas, l'aide à la prise de médicaments, la gestion administrative et financière...

 

Maintien ou domicile ou placement en établissement spécialisé ?

 

Parfois la charge de la dépendance d'une personne âgée est telle que la famille ne peut plus assumer.

C'est le médecin de famille, à la demande de la famille ou de l'entourage, qui évalue la personne âgée.

L'évaluation de la perte d'autonomie est faite à partir d’outils d’évaluation mis à disposition des professionnels de santé. Plusieurs points seront analysés et une note sera donnée afin de connaître le niveau de dépendance auquel appartient la personne âgée.

C’est le médecin qui décide en dernier ressort de la mise en place d'une aide à domicile pour les tâches quotidiennes en attendant le placement ou de la nécessité d'un placement en établissement spécialisé. Si le placement ne peut être fait rapidement, un système d'aide à la personne à son domicile est mis en place.

 

Prise en charge

 

La prise en charge d'une personne dépendante peut représenter 12 000 à 36 000 € par an selon son niveau d'autonomie.

Pour minimiser les frais liés à la dépendance, plusieurs solutions existent :

  • l’allocation personnalisée d'autonomie (APA) ;
  • l'intervention d'une assistante de vie dépendance, partiellement prise en charge ;
  • la souscription à une assurance dépendance.

Bon à savoir : Le vieillissement de la population française conduira dans les années venir à une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes. Ainsi, en supposant une stabilité de la durée de vie moyenne en dépendance,  1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, contre 800 000 actuellement.

La prévoyance selon Prévago