Souscrivez en ligne vos contrats de prévoyance :

  • Garantie Protection Avenir

    Je garantis, en cas d’invalidité ou de décès, le versement d’un capital pour moi ou ma famille

  • Garantie Frais Décès

    Je garantis le versement d’un capital pour couvrir, le moment venu, tout ou partie de mes frais d'obsèques

La rente du contrat dépendance : se prémunir face à la perte d’autonomie

Mots clés : Dépendance
Perte_autonomie_retraite
13/09/2016

L’assurance dépendance permet de prévenir les besoins financiers engendrés par la perte d’autonomie. Le manque de solutions crédibles apportées par l’État, face au vieillissement de la population, a déjà incité 2 millions de Français à souscrire un contrat dépendance.

 

 

  • Assurance dépendance : les éléments à connaître

  • Rente dépendance : évaluer la perte d’autonomie

 

Assurance dépendance : les éléments à connaître


 Le contrat d’assurance dépendance définit le degré de perte d’autonomie ou de dépendance du souscripteur (totale ou partielle), le niveau des cotisations mensuelles à verser, le montant des rentes, les délais de carence et de franchise, et les conditions de résiliation.

Le tarif de l’assurance dépendance versée varie selon l’âge du souscripteur lors de la signature du contrat, le montant de la cotisation mensuelle acquittée, la nature du contrat signé, et l’état de santé de l’assuré. La rétribution se matérialise sous la forme d’un capital, ou sous la forme d’une rente mensuelle.

Bon à savoir : pour obtenir 1 000 € en cas de dépendance totale, il faudra cotiser en moyenne 80 €/mois si vous débutez à 60 ans, 100 €/mois à 65 ans, et 130 €/mois à 70 ans.

 

Rente dépendance : évaluer la perte d’autonomie


 Officiellement, le niveau de dépendance est codifié par la grille AGGIR, qui étudie 17 variables, dont 10 discriminantes (alimentation, cohérence, communication, déplacements quotidiens, habillage, toilette…), et 7 illustratives (achat, activités, cuisine…). En fonction des capacités enregistrées, le médecin classe les personnes dans l’un des 6 groupes. Sont catégorisées de GIR 1 à GIR 4 les personnes les plus dépendantes, pouvant prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie.

Bon à savoir : l’évaluation est faite par le médecin traitant du souscripteur, et par le médecin délégué par la compagnie d’assurances, ce dernier ne tenant pas forcément compte du classement GIR.

Les garanties de base du contrat prennent en charge soit la dépendance totale, soit la dépendance partielle (ou les deux). Certains contrats proposent des garanties complémentaires, telles qu’un soutien psychologique et administratif, l’instauration d’un service d’aide à la personne, la prospection d’un établissement dans le cadre d’un placement…

La prévoyance selon Prévago

  • charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante

    04/07/2016

    La vieillesse est une étape pendant laquelle chacun doit pouvoir poursuivre son épanouissement. La plupart des personnes âgées resteront autonomes et lucides jusqu’au dernier moment de leur vie. L’apparition de la dépendance, quand elle survient, se fait à un âge de plus en plus tardif.
  • Combien coûte une invalidité ?

    30/10/2015

    Outre l’impact psychologique évident, les conséquences d’une invalidité sont financièrement importantes. Frais médicaux non remboursés, perte de revenus, assistance à domicile : mieux vaut anticiper !